top of page
Rechercher

«Grande démission» : près d'un salarié sur deux envisage de quitter son poste



Est-ce un mal du siècle professionnel ? Une étude montre que de très nombreux employés rêvent de renouveau dans leur carrière... En vain.


Certains aspirent à un métier passion, d'autres ambitionnent un poste qui fait sens ou encore, veulent simplement du changement. Les causes ne manquent pas pour justifier les envies de démission dans un monde post-pandémie, propice aux évolutions. L'entreprise de gestion de compétences RH 365Talents et l'Ifop ont réalisé une enquête auprès de 1000 salariés français. Les résultats témoignent de l'ambiguïté entre les velléités de départ et la réalité.


52% des sondés expriment le besoin de voir leur vie professionnelle se transformer. A fortiori, 43% des interrogés déclarent envisager de démissionner de leur poste actuel, et 44% pensent carrément à une autre profession.


Attachement au salariat


Cela se remarque particulièrement chez les plus jeunes, 6 moins de 35 ans sur 10 espèrent un changement. Cela montre une tendance générationnelle à imaginer un parcours professionnel hybride, entre plusieurs voies, branches ou même, statuts. Non seulement ces métamorphoses ne les effraient plus, mais cela les attire même. Pour la plupart, ils n'imaginent pas embrasser une carrière sans évolution. Le besoin d'air se retrouve particulièrement chez les salariés non-cadres et dans les secteurs de l'agriculture et l'industrie.


Néanmoins, le bilan s'avère nettement différent : seuls 7% disent avoir effectivement démissionné récemment et 9% ont changé de métier, dans les derniers mois. 71% des répondants jugent cette perspective, compliquée à mettre en œuvre. Cela touche particulièrement les plus âgés et les femmes, qui appréhendent davantage.


De fait, les Français sont attachés au salariat et ont moins le goût du risque, par rapport aux Anglo-Saxons par exemple. Un constat renforcé en période d'inflation. Toutefois, la réforme des retraites pourrait modifier la donne, car cela motiverait les hésitants à accentuer leurs efforts dans la quête de nouveaux challenges.



Source : LeFigaro

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page